LMDS - Forum Le Monde Des Séries
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
LMDS - Forum Le Monde Des Séries

Forum sur les séries TV de tous pays et de toutes époques
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cdiscount : -20% sur 2 jouets, -30% sur 3 jouets, -40% sur 4 jouets
Voir le deal

 

 L'outil technique au service de l'adaptateur : la détection

Aller en bas 
AuteurMessage
claude
Calife à la place du calife



Nombre de messages : 2638
Localisation : France
Date d'inscription : 31/08/2004

L'outil technique au service de l'adaptateur : la détection Empty
MessageSujet: L'outil technique au service de l'adaptateur : la détection   L'outil technique au service de l'adaptateur : la détection EmptyJeu 21 Avr - 19:20

La détection

La maison de doublage fait effectuer une détection du script original.
Sur une bande mère (support blanc perforé 35 mm), le détecteur transcrit, en synchronisme avec l'image et le son, les dialogues et les ambiances du film tout en indiquant un certain nombre de signes cabalistiques: respirations, fermetures de bouche, changements de plan, etc.
Ces signes, qui fonctionnent comme autant de conventions généralement admises dans le métier, constituent en quelque sorte la partition phonétique à partir de laquelle l'adaptateur façonnera la version française.
Les labiales (les B, P et M), qui ferment la bouche, sont soulignées par un trait (-);
les semi-fermetures qui sont moins marquées (les V et les F), ainsi que les fausses labiales en anglais (le R, le W et certains O), sont identifiées par un petit rond (o).
Une flèche vers le haut en début ou en fin de phrase indique que le comédien commence ou termine la bouche ouverte, une flèche vers le bas qu'il commence ou termine la bouche fermée.
Une barre verticale signale un changement de plan.
-Implicitement cela révèle la présence des autres comédiens d'écran et donne une possibilité d'ajout d'une syllabe de syllabes ou de mot ou mots ou textes d'appui , voire d'un dialogue-(ndlr)
Selon l'intensité dramatique de la séquence, un texte transcrit très serré indiquera un débit rapide (scènes de colère ou de poursuite),
un texte transcrit très lâche, un débit plus lent (scènes intimistes).
Une syllabe sur laquelle porte l'accent tonique d'une phrase sera mise en valeur par une écriture plus étirée.
Tout personnage qui parle est identifié par son nom sur la bande. - C'est souvent là que se situent les erreurs d'identifications puis de voix lorsque l'acteur change d'aspect ou de costume dans les films de capes et d'épées, les films de guerre et les westerns- (ndlr)
Une fois la détection terminée, le détecteur passe le relais à l'adaptateur.

https://www.erudit.org/fr/revues/images/1993-n65-images1078494/22676ac.pdf
Revenir en haut Aller en bas
 
L'outil technique au service de l'adaptateur : la détection
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Service Secret ( = The Secret Service) (1969)
» La question technique du doublage des oeuvres du muet
» Docteur Caraïbes (1973)
» Les outils intellectuels au service de l'adaptateur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LMDS - Forum Le Monde Des Séries :: Open Bar :: Le comptoir :: La passion pour le doublage-
Sauter vers: