LMDS - Forum Le Monde Des Séries

Forum sur les séries TV de tous pays et de toutes époques
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Schtroumpfette et Le Clan des Rois (VF)

Aller en bas 
AuteurMessage
claude
Calife à la place du calife


Nombre de messages : 2376
Date d'inscription : 31/08/2004

MessageSujet: La Schtroumpfette et Le Clan des Rois (VF)   Mar 19 Juil - 12:25

Les comédiens doubleurs des séries interviennent également sur des DA qui deviendront probablement des sérials.

Citation :
mardi 21 décembre
Croquants et craquants
Le Clan des rois est une fiction jouée par des lions, doublés par des voix françaises connues.

Le Clan des rois.

France 2, 20 h 55.

Ce pourrait être un énième documentaire animalier sur la vie des lions. Eh bien non ! Il s’agit d’une histoire de famille, d’amour et de clans comme chez les êtres humains. Et pour cause, nos lions parlent, ont des sentiments et beaucoup d’humour. Cette belle fiction a été réalisée par l’Anglais John Downer, spécialiste du documentaire animalier. Il a passé près d’un an et demi à filmer une vingtaine de félins en Tanzanie. Muni de petites caméras cachées dans une fausse pierre ou dans une bouse d’éléphant, John Downer s’est approché au plus près de ces lions et lionceaux pour donner l’illusion d’une vraie mise en scène.

C’est l’histoire d’une grande famille de lions qui vit paisiblement dans une vallée. James et Eddie, deux vieux lions, les patriarches, passent leur temps à manger et dormir pendant que Macheeba, l’habile et distinguée lionne, mère de la petite Suki et du petit Linus, va chasser. Un jour, deux lions vagabonds, Dark et Harry, s’approchent du clan et menacent d’envahir leur territoire. Pour que cette histoire ressemble plus à une fiction qu’à un documentaire, il fallait que les voix françaises soient celles à la fois d’acteurs hors pair et dont la voix soit reconnaissable entre mille. Pour jouer les deux vieux lions paresseux et machos, Jean Rochefort et Jean-Pierre Marielle se sont allégrement prêtés au jeu. L’héroïne Suki n’est autre que Céline Monsarrat, l’actrice qui double Julia Roberts et qui a doublé le poisson femelle amnésique Dory du Monde de Nemo. Quant à Dark, le lion vagabond, il n’est autre que Patrick Poivey, la voix française de Bruce Willis. Céline Monsarrat garde un très bon souvenir des séances de doublage même si « le temps qui nous était imparti était celui d’un téléfilm quelconque, cà-dire de deux à quatre jours », raconte-t-elle. Pendant ces quelques journées, les comédiens se sont retrouvés réunis pour donner vie à ces félins aux humeurs variées. Comédienne de doublage expérimentée, Céline Monsarrat n’a pas eu de mal à entrer dans la peau de la charmante féline Suki. Elle est rebelle, libre, insouciante et fugueuse. Doubler Suki, ce n’est pas doubler Julia Roberts ! « Doubler des lions suppose un jeu un peu différent. Les sentiments sont un peu plus appuyés. Il faut donner une énergie particulière pour que les lions deviennent de vrais personnages. Même si parfois j’avais l’impression d’en faire un peu trop, finalement, quand j’ai vu le résultat, ça sonnait juste », explique-t-elle. Les dialogues sont fins, drôles et loin d’être convenus. Les femmes ou plutôt les lionnes ont une place essentielle dans le groupe. Et très souvent, elles remettent les lions à leur place. Lorsque Suki est courtisée par le prétentieux Fleck, elle l’envoie sur les roses et lui préfère un lion vagabond du clan opposé. Ou lorsque la mère de Suki l’oblige à s’entraîner à chasser des zèbres ou des antilopes, Suki refuse et s’entraîne plutôt à manger de l’herbe. Le film est d’ailleurs construit sur des observations très précises du comportement des lions. Selon le réalisateur John Downer, il existe de nombreuses lionnes qui refusent de tuer et on connaît même une lionne qui a voulu adopter une antilope. Céline Monsarrat a apprécié les dialogues, « ils sont bien écrits, avec de l’humour et faciles à jouer » assure-t-elle. « C’est comme un dessin, il faut lui donner plus de vie qu’à une image mais c’est aussi une question d’habitude. » L’expressivité des félins mêlée aux voix françaises donnent à voir un joyeux cocktail d’émotions et de rires. Et lorsqu’on sait que quatre secondes de dialogue représentent trente-six heures de travail, on les savoure d’autant plus !

Ixchel Delaporte
Article paru dans l'édition du 18 décembre 2004.
http://www.humanite.fr/journal/2004-12-18/2004-12-18-453285
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Schtroumpfette et Le Clan des Rois (VF)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LMDS - Forum Le Monde Des Séries :: Doublage :: Kécekidi?-
Sauter vers: